Le Haut Jura : Sa capitale … Saint Claude.

Le Haut Jura : Sa capitale… Saint Claude.

Le Haut Jura

Le Haut Jura

Les premiers objets fabriqués dans le Haut Jura, par les pèlerins attirés par les nombreux tombeaux de St Oyend et de St Claude sont des objets de piété. Ces objets sont façonnés au départ à Saint Claude, capitale du Haut Jura.

Ce sont chapelets,croix,statuettes de saints, puis des écuelles, des cuillères, fourchettes en buis, des peignes, des couteaux à sifflets : c’est tout cela qui est à l’origine de la tournerie,de la boissellerie, de la layetterie, dans lesquelles les Jurassiens sont passés maîtres.

Le Haut Jurassien, industrieux, inventif, travailleur, a vite compris qu’il fallait unir ses efforts à ceux de ses voisins pour économiser de l’argent, mais surtout de la peine, et améliorer sa condition de travailleur rude de part le climat dans la capitale de Saint Claude.

Dans la région, naissent les premières mutuelles, les coopératives laitières, les coopératives industrielles, artisanales et de consommation.

Pas d’intérêt à l’action souscrite à un prix modique, pas de ristourne, pas de répartition des bénéfices; tous les profits sont acquis à la collectivité. Des caisses de prévoyance viennent en aide aux sociétaires du Haut Jura dans le besoin.

Une sorte de Sécurité Sociale les protège en cas de maladie. Ce mouvement coopératif du Haut Jura commence dès 1897 jusqu’en 1911.

Haut Jura

Haut Jura

Petit à petit, les unes après les autres, pour diverses raisons, les portes se sont fermées. La Fraternelle conserve seule de beaux restes mais «  l’école de St Claude » a fait battre bien des cœurs et à constituer un exemple dans le mode du travail.